Cart 0
Le désarroi identitaire: jeunesse, islamité et arabité contemporaines

Benkirane, Reda

Le désarroi identitaire: jeunesse, islamité et arabité contemporaines

$ 18.00 $ 28.00

Issues of identity among the young Maghrebis on both shores of the Mediterranean.

It is by observing a youth whose migration imposed on them a residence on the urban periphery of the two sides of the Mediterranean that the author was able to develop an original reflection, resolutely critical, on the notions of Islam and Arabity. Through such rapid (border) crossings which carry so many socio-cultural cuts within the geology of unstable societies, the author transports us to the suburbs and further upstream from Casablanca and Algiers, crosses the Strait of Gibraltar, with the flows of clandestine immigrants, and goes back in time by traveling along the itinerary of one the founders of sociology, Ibn Khaldoun, the Maghrebin of the fourteenth century, whose theory of History, according to the author, still illuminates the future of societies marked as much by their Bedouin and Berber substrates as by their youth and their great number.

C'est à l'observation d'une jeunesse issue d'une migration lui ayant imposé le séjour en périphérie urbaine des deux côtés de la Méditerranée que s'est attelé l'auteur pour développer une réflexion originale, résolument critique, sur les notions d'islamité et d'arabité. Dans des traversées rapides qui sont autant de coupes socioculturelles dans la géologie de sociétés instablement sédentarisées, l'auteur nous transporte dans les faubourgs et de ses disciples déportés au Pacifique, et plus en amont de Casablanca et d'Alger, traverse le détroit de Gibraltar avec les flux d'immigrés clandestins, remonte le temps en parcourant l'itinéraire à la fois guerrier et mystique de l'émir Abdelkader retrouve l'un des fondateurs de la sociologie, Ibn Khaldoun, le Maghrébin du XIVe siècle, dont la théorie de l'histoire éclaire encore et toujours, selon notre auteur, le devenir de sociétés marquées autant par leurs substrats bédouins et berbères que par leur jeunesse et leur grand nombre. L'ambition d'une telle démarche n'est pas sans risque, mais elle a pour elle son authenticité et surtout une méthode d'approche dynamique : on cherche ici à saisir par touches subtiles une civilisation, ses discours et ses aventures, ses ouvertures et ses apories, ses faits et ses symboles, son introspection et sa prospective. Au travers d'une analyse où se mêlent des instantanés, des récits et autres histoires de vies, la complexité de la situation est ici déployée de manière à inviter le lecteur à renouveler son regard sur une si proche altérité, tout en lui révélant la signification de quelques motifs majeurs. L'auteur nous signale notamment l'autre forme de sécularisation actuellement à l'œuvre aux Maghreb et Machreq, la minoration du fait arabe dans l'islam contemporain, l'appel maintes fois entendu pour une meilleure compréhension entre le nord et le sud de la Méditerranée, et finalement la promesse d'un renouveau qui passe aussi par la démocratisation des espaces du Prince ainsi que par un retour au savoir et à la pensée libre et novatrice.

Book review by the REMMM (Revue des Mondes Musulmans et de la Mediterranee)


Share this Book


More from this collection