Cart 0
Migration féminine à Casablanca

Bouasria, Leila, dir.

Migration féminine à Casablanca

$ 20.00

Par migration féminine autonome, nous entendons toute mobilité où la femme migrante «part seule» en prenant en charge et en assumant par elle-même son projet migratoire visant à satisfaire des objectifs individuels. Notre objectif est d’en décrire les processus, les motivations, les différentes stratégies et ressources mobilisées par les actrices durant leurs itinéraires migratoires. Le processus migratoire est un miroir grossissant des changements qui se passent à une échelle plus globale. À travers lui se reflètent les rapports sociaux de génération, de classe et de sexe à l’oeuvre ainsi que les reconfigurations professionnelles possibles dans le cadre d’un travail précaire sans qualification. Les trajectoires migratoires des « mouhajirates » nous invitent également à déceler les différents niveaux de tensions dans l’expression de l’autonomie telle qu’elle est décrite et vécue par les migrantes. Comment donc se construit cette autonomie au fil des parcours ? Comment devient-elle une des conditions de la vie en ville?

L’ensemble des articles du présent ouvrage s’efforce de répondre à ces questions en retraçant les trajectoires des migrantes depuis leur engagement dans la mobilité, c’est-à-dire dès le moment de la prise de décision du départ, jusqu’à leur installation à Casablanca, en passant par les différentes étapes de leur insertion professionnelle. Les auteurs donnent à voir comment la flexibilité professionnelle, qui s’accompagne dans la majorité des cas d’une mobilité résidentielle, travaille l’autonomie en la renforçant ou en l’entravant. L’entrave est d’ailleurs ce qui permet aux actrices de constater la force de leurs expériences et de rendre compte à la fois de leur constitution en tant que sujet et de leur valorisation personnelle.


Share this Book


More from this collection